Dépistage COVID19

Dépistage individuel

Pour rappel, depuis le 15 octobre dernier, les dépistages individuels ne sont plus pris en charge par l’Assurance Maladie et sont à facturer directement aux patients, sauf pour les personnes :

  • Présentant un schéma vaccinal complet / une contre-indication à la vaccination ;
  • Présentant un certificat de rétablissement de moins de six mois ;
  • Identifiées contacts à risque par l’Assurance Maladie ou l’ARS ;
  • Présentant un résultat négatif de moins 48h d’un test antigénique ou d’un autotest supervisé par un pharmacien ;
  • En provenance d’un pays classé rouge ou orange pour les tests à réaliser à l’issue d’une période d’isolement ou de mise en quarantaine ;
  • Présentant une convocation nominative, émise par un établissement de santé pour des examens ou soins programmés, dans les 72h précédant la date mentionnée sur la convocation ;
  • Présentation une prescription médicale ;
  • Les personnes faisant l’objet d’un dépistage collectif.

Dépistage collectif

Les opérations de dépistage collectif peuvent être organisées par l’ARS, la Préfecture ou l’Education Nationale.

Les opérations de dépistage collectif organisées par l’ARS peuvent être réalisées pour les motifs suivants :

1. Clusters

Dans le cadre de clusters, le dépistage collectif est soit directement organisé par la structure concernée selon ses procédures habituelles, soit déclenché par les cellules de contact-tracing de l’ARS en cas de besoin. Dans tous les cas, une attestation de dépistage collectif, signée de l’ARS, doit être remise aux professionnels de santé effecteurs des tests. Cette dernière devra renseigner un certain nombre d’informations (nom de l’opérateur concerné, période de réalisation des tests, nombres et type de tests effectués etc). Afin de ne pas ralentir ou bloquer le début des dépistages, cette attestation pourra être transmise a posteriori de la campagne afin d’effectuer les dépistages dans les plus brefs délais.

2. Dépistage à visée épidémiologique :

  • Sur une zone à forte circulation virale ou une zone prioritaire ;
  • Au sein de populations ciblées ou dans le cadre d’opérations d’aller-vers. En dehors de ces 2 motifs, les dépistages sont organisés uniquement à titre individuel.

Dans le cadre d’un dépistage collectif dans les structures précarité réalisé hors cas de clusters, la pertinence de la demande de dépistage est décidée par le référent Précarité en Délégation Départementale. Une attestation ARS pour réaliser des tests antigéniques (TAG) pourra alors être directement transmise au professionnel de santé qui aura été choisi par la structure pour la réalisation du dépistage. Afin qu’une attestation ARS soit délivrée, il est important que ce dépistage reste pertinent au vu de la population ciblée. Remarque : il est conseillé que la DDEETS soit au courant des dépistages prévus à titre informationnel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s